Reconversion professionnelle dans l’immobilier : quel métier choisir ? | ÉDUCAFI

Reconversion professionnelle dans l’immobilier : quel métier choisir ?

0 265
Cette Publicité est uniquement visible pour les non-membres. Pour ne plus voir de publicités, vous pouvez vous abonner à Éducafi Prime

Comment se lancer dans une reconversion professionnelle ?
Avez-vous l’impression de ne plus avancer dans votre vie professionnelle ou simplement que vos tâches quotidiennes ne correspondent plus à vos envies ? Il est courant d’observer chez les actifs une prise de conscience menant à une reconversion professionnelle. À 30 ans, 40 ans, 50 ans, peu importe son âge ; un changement radical peut s’opérer à tout moment afin de retrouver un équilibre sain entre sa vie privée et sa vie pro. Vous pouvez également opter pour un bilan de compétences, parfois pris en charge par l’entreprise, qui évalue vos points forts et vos envies puis détermine le type de poste qu’il vous faut occuper.

 

Se lancer en indépendant dans le secteur immobilier


Devenir travailleur indépendant est un statut très attractif pour de nombreux salariés. La flexibilité et la liberté de mouvement qu’il offre donnent envie de se lancer. Fini la hiérarchie, les échanges de mails ou les réunions interminables pour tenter de faire avancer les dossiers en cours. Avec le statut de micro entreprise, vous êtes votre propre patron, vous décidez de vos horaires et de vos méthodes de travail ! Plus besoin de suivre une procédure déterminée par l’entreprise, parfois contre-productive. Votre planning, votre organisation, mais aussi vos réussites et vos échecs. Bien évidemment, tout n’est pas si simple. Créer son entreprise en indépendant nécessite une réflexion profonde en amont et beaucoup de travail pour bien lancer son activité dans les premiers mois voir les premières années. Si votre contrat de salarié l’autorise, commencer une activité freelance à côté de son travail permet une transition plus douce.

Pour créer sa micro-entreprise, les étapes administratives sont assez légères :

 

  • remplir un dossier sur le site de l’Urssaf (choix de l’activité et coordonnées)
  • une fois votre SIRET obtenu vous pouvez commencer à facturer
  • déclarer votre chiffre d’affaires mensuel
  • tenir une comptabilité

 

L’immobilier en 2020 : un secteur porteur pour sa reconversion


Agent immobilier, administrateur de biens, syndic de copropriété, expert ou diagnostiqueur immobilier, conseiller pour les entreprises, promoteur, aménageur foncier, spécialiste en location de vacances, mandataire en fonds de commerce, spécialiste en viagers ou en affaires rurales et forestières voir marchand de biens, il existe de nombreux métiers rattachés au secteur immobilier. De plus, ces dernières années on observe des conditions favorables à l’investissement, avec une forte demande de la part des particuliers. Un choix judicieux pour sa reconversion professionnelle.

 

Cette Publicité est uniquement visible pour les non-membres. Pour ne plus voir de publicités, vous pouvez vous abonner à Éducafi Prime

Vous pouvez également opter pour l’ouverture d’un cabinet spécialisé en gestion de patrimoine et investissements immobiliers en proposant différents types d’investissement :

  • L’achat en pleine propriété
  • L’investissement en Nue Propriété
  • Le loueur Meublé Non Professionnel (EHPAD, résidences séniors ou tourisme)
  • L’investissement en Loi Malraux ou Monument Historique
  • Et bien d’autres spécificités

 

Reconversion professionnelle : devenir agent immobilier indépendant


Le métier d’agent immobilier indépendant est un travail passionnant qui exige dynamisme, organisation et une forte appétence pour la négociation commerciale. Les principales missions sont la sélection de biens de qualité à proposer aux clients, la gestion des visites, la remise des clés, l’estimation de prix justes puis la rédaction du compromis et le suivi des dossiers. Sans compter la prospection des clients, les relances et le développement du réseau pour obtenir les meilleurs biens immobiliers. Une activité plutôt dense donc, qui peut s’avérer difficile à gérer seul au départ. Heureusement, des solutions existent pour ne pas être constamment dérangé par le téléphone. Un service de secrétariat téléphonique externalisé par exemple permet de ne rater aucun appel, d’obtenir un mail récapitulatif instantanément de la part d’une personne qualifiée et véhicule le sérieux d’une grande entreprise disposant d’un secrétariat efficace.

Avant de se lancer, il convient de rappeler que l’on distingue l’agent immobilier de l’agent commercial. Si le métier d’agent commercial ne nécessite pas de justifier d’un certain niveau d’étude ou d’expérience, l’accès au statut d’agent immobilier indépendant est plus strict. Afin de garantir le sérieux et la qualité de prestation des agents, ceux-ci doivent obtenir une carte professionnelle appelée carte T. D’un montant de 120€ et renouvelable tous les 3 ans, elle est validée par votre Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). Elle est délivrée aux personnes justifiant à minima d’une licence ou d’un BTS dans l’immobilier. Sans diplômes et sans baccalauréat, il est nécessaire d’avoir travaillé 10 ans comme salarié dans une entreprise du secteur. La durée s’abaisse à 4 années pour les détenteurs du statut cadre et à 3 années pour ceux ayant le bac.

Que ce soit pour travailler en tant qu’agent immobilier indépendant, monter sa micro-entreprise ou simplement changer d’emploi, une reconversion professionnelle est possible à tout moment. Un changement réfléchi vers de nouvelles aventures vous apportera un regain d’énergie et de motivation pour avancer plus sereinement dans votre vie !

close

Ne ratez pas nos nouvelles publications !

Cette Publicité est uniquement visible pour les non-membres. Pour ne plus voir de publicités, vous pouvez vous abonner à Éducafi Prime

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.