INVESTISSEZ EN VOUS

Patrimoine – Les 8 règles de base pour investir en bourse





Avant d’effectuer vos premières opérations sur les marchés financiers, vous devez avoir à l’esprit les risques inhérents à ces opérations.

La notion la plus importante que vous devez garder à l’esprit est que

« Les performances passées ne préjugent pas des performances futures »

  1. Définir ses objectifs
  2. Avoir de la disponibilité
  3. Investir de l’argent dont vous n’avez pas besoin immédiatement
  4. L’information est la pierre philosophale
  5. Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier
  6. Optimiser ses efforts
  7. Acheter au son du canon et vendre au son du violon
  8. Le temps joue en votre faveur

 

1. Définir ses objectifs


Pour toute décision de placement, faites, au préalable,  une liste de vos projets à court terme et à long terme.

Après les avoirs listés, vous pourrez déterminer :

  • La durée de placement
  • Le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre
  • La disponibilité de votre placement

Vous devez comprendre que le rendement est toujours une conséquence du risque.

Ce serait un non-sens de penser obtenir un rendement de 8% annuel sur un fonds euros en assurance-vie alors que l’on sait que le rendement moyen des actions sur un horizon de 10 ans est de 7% annuel.

 

2. Avoir de la disponibilité


Vous devrez consacrer du temps à votre portefeuille boursier. Une formation minimum aux mécanismes économiques et boursiers est obligatoire.

Penser que la bourse est décorrélée de l’économie réelle est une erreur, mais penser que la bourse y est corrélée est aussi une erreur.

 

3. Investir de l’argent dont vous n’avez pas besoin immédiatement


N’investissez pas une somme d’argent dont vous pourriez avoir besoin à court terme.

En cas d’imprévu, vous pourriez être amené à vendre à perte pour obtenir l’argent dont vous avez besoin.

 

4. L’information est la pierre philosophale


Ne réagissez pas avec vos émotions mais avec votre rationalité. Ne vous précipitez pas sur une valeur sans avoir pris le temps de vous informer suffisamment.

De même ne réagissez pas émotionnellement lors d’une forte variation de marché (notamment à la baisse).

 





5. Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier


Diversifiez vos placements ! Variez :

  • les secteurs d’activités (BTP, télécom, technologies, etc…),
  • les entreprises (J’investis dans les télécoms mais je n’achète pas que du Orange..),
  • la géographie (France, Europe, USA, Asie, etc…)

 

6. Optimisez vos efforts


Ne multipliez pas les lignes de faible montant pour essayer de suivre à tout prix le point 5.

Généralement, les courtiers appliquent des frais fixes en dessous d’un certain niveau de transaction.

De plus, il vous sera plus difficile de suivre, avec qualité, un nombre élevé de valeurs.

 

7. Acheter au son du canon et vendre au son du violon


Achetez au son du canon : Lorsque le marché subit des pertes, de bonnes opportunités apparaissent (valeurs sous-cotées). Ne laissez pas vos émotions (et la peur) prendre le dessus !

 

Vendre au son du violon : Lorsque le marché subit des gains, qui plus est pendant plusieurs séances, prenez partie ou totalité de vos gains.

Attention : Les arbres ne montent pas au ciel !!

 

8. Le temps joue en votre faveur


L’investissement en bourse nécessite que vous ayez un horizon de moyen-long terme.

Afin d’avoir une bonne maitrise du risque, cet horizon doit être au minimum de 5 ans.

Dans l’idéal, l’horizon sera de 7 à 10 ans.

Sur le long terme, la bourse offre de bonnes perspectives de rendement.

 

« Pour résumer, l’investissement boursier est une bonne idée pour votre épargne, mais sans rigueur vous pourriez y laisser des plumes.. »

 


Votre plus grand actif est en vous ! Alors n’attendez plus !

Investissez en vous !

Laisser un commentaire