INVESTISSEZ EN VOUS

Entreprise – Comment toucher le chômage pour monter sa boîte?





En France, le premier soutien et investisseur des entrepreneurs n’est autre que l’état :

1 entreprise sur 2 est créée par un demandeur d’emploi.

 

En effet, il est aujourd’hui possible après une période de salariat, de bénéficier du coup de pouce du chômage pour créer son entreprise.

 

Que vous soyez salarié ou déjà inscrit au chômage à la quête d’une aventure entrepreneuriale, voici comment procéder.

  

 

Quitter son Job


Si vous êtes salarié, vous devez préalablement quitter votre travail au moyen de la rupture conventionnelle qui vous permettra de percevoir le chômage.

 

La rupture conventionnelle est la cessation des relations de travail d’un commun accord entre une entreprise et un salarié.

 

 

Prendre rendez-vous avec son conseiller Pôle Emploi


La première étape consiste à prendre rendez-vous avec votre conseiller Pôle Emploi qui vous aidera dans vos démarches de création d’entreprise.

>>> À lire aussi : Notre article sur les étapes pour immatriculer sa société

 

Par la suite, il vous exposera les possibilités qui s’offrent à vous : Percevoir le maintien de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) ou l’Aide au Retour ou à la Création d’Entreprise (ARCE).

 

 

 

Choisir entre le maintien des allocations chômage (ARE) ou le versement en capital (ARCE)


♦ Vous pouvez opter pour le maintien de votre allocation chômage (ARE) jusqu’à la fin de vos droits. Que vous perceviez ou non un revenu, il faudra le déclarer à pôle emploi mensuellement afin de calculer le montant qui vous sera versé. Vous resterez considéré comme un demandeur d’emploi.

 

70% des revenus que vous tirerez de votre entreprise seront déduit des allocations qui vous seront versées. Cependant, votre revenu ne peut pas dépasser l’allocation sinon vous ne percevrez pas cette dernière pour le mois concerné.

 

Si vous ne connaissez pas pour le moment votre revenu, Pôle Emploi calculera provisoirement sur une base forfaitaire votre revenu et procédera à une régularisation lorsque ce dernier sera connu.





♦ Si vous avez besoin de fonds pour débuter votre activité vous pouvez demander à bénéficier de l’Aide au Retour ou à la Création d’Entreprise (ARCE). Pour opter pour ce choix, vous devrez au préalable avoir obtenu l’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprises (ACCRE).

Cliquez ici pour connaître les conditions

L’ARCE vous permet de percevoir sous forme de capital 45% du montant de vos allocations restantes à la date du début d’activité.

L’aide vous sera versée en deux fois : Le premier versement lorsque vous débuterez votre aventure entrepreneurial et le second après 6 mois d’activité.

 

Attention : En choisissant cette option vous ne percevrez plus votre indemnisation Pôle Emploi.

 

 

Travailler avec passion


Maintenant que vous avez accompli ces démarches, vous pouvez vous consacrer pleinement à votre activité en n’ayant pas de problème pour vivre jusqu’à la fin de vos droits ou l’épuisement du capital reçu.

 

Entreprendre est une belle aventure qui demande beaucoup de courage et de persévérance. Mais le jeu en vaut la chandelle et permet souvent de trouver un sens dans son activité professionnelle en accord avec ses convictions personnelles.


Votre plus grand actif est en vous ! Alors n’attendez plus !

Investissez en vous !

Laisser un commentaire