INVESTISSEZ EN VOUS

Entreprise – Pourquoi pousser l’analyse du bilan et du compte de résultat ?

Souvent on me demande à quoi sert la réalisation du bilan fonctionnel et des soldes intermédiaires de gestion.
Après tout c’est vrai, le bilan fonctionnel n’est qu’une analyse plus poussée d’un bilan comptable et les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) ne sont qu’une précision de l’exploitation du compte de résultat. De plus, votre expert-comptable est là pour les faire et vous expliquer ce qu’il en ressort….

Cette réflexion très courante est souvent la base des problèmes que connaissent les entreprises.

 

Pour répondre à cette réflexion je demande souvent à mes élèves de comparer leurs situations à celle d’une entreprise. Après tout une entreprise est une entité morale avec un nom, une adresse, une structure juridique, des revenus, un patrimoine …. Tout comme vous.

 






Vos revenus, son compte de résultat


Le compte de résultat pour une entreprise va représenter l’ensemble de ses revenus et l’ensemble de ses charges, qui vont se classer en 3 catégories (exploitation, financier, exceptionnel).
La différence des deux va donner le résultat de l’entreprise.
Vous en tant que personne physique avez le même fonctionnement. Vous avez un ou plusieurs revenus et un ensemble de charges. Vos revenus et vos charges sont priorisés selon vos besoins (votre fonctionnement, vos placements et ce qui relève de l’exceptionnel).
La différence entre les deux va vous donner ce qu’il vous reste pour épargner.

 

Pourquoi réaliser les SIG, une analyse poussée du compte de résultat.

C’est la question qu’il faut se poser et qui va vous permettre de comprendre pourquoi le compte de résultat ne suffit pas.
Mécaniquement en tant que personne physique vous allez réaliser une analyse de vos revenus et de vos dépenses.

Il est normal pour vous de vous dire que ce que vous avez touché sur le mois de Décembre (Argent de la famille et des amis pour Noël) n’a pas de caractère régulier et relève de l’exceptionnel. Il en est de même pour vos charges, si sur un mois vous devez changer les pneus de votre voiture, cette dépense ne reviendra pas tous les mois et vous tiendrez compte de son caractère exceptionnel.
Cette analyse même sommaire est indispensable dans votre quotidien, mais sans vous en rendre compte vous allez souvent plus loin dans l’analyse

N’avez-vous jamais entendu, « si j’accepte cette promotion je change de tranche d’imposition et avec les frais que je vais avoir en plus je suis perdant. » Nous sommes bien ici dans une analyse de vos charges et de vos revenus.

 

Pour une entreprise il en est de même. Le besoin de savoir à quoi correspond ses revenus et ses charges est indispensable. Cependant connaitre les montants globaux est trop trompeur et augmente le risque de prendre de mauvaises décisions.
Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) sont là pour permettre au chef d’entreprise d’augmenter la visibilité sur les charges et les revenus de l’entreprise afin de prendre les décisions stratégiques optimales.
Prenons l’exemple du résultat d’exploitation que nous avons dans le compte de résultat. Celui-ci doit refléter la performance de l’exploitation de l’entreprise. Mais savez-vous si l’entreprise optimise ses ressources humaines?

Si elle a réalisé des investissements qui lui permettent d’atteindre ce résultat? Si ce résultat comprend un montant important d’amortissement qui va lui permettre d’augmenter sa capacité d’investissement?
Il est impossible d’y répondre avec le compte de résultat. L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) que vous trouverez dans les SIG, lui, va vous permettre de pousser votre analyse et répondre à cela. Les SIG vont vous permettre de mettre en avant les points cruciaux concernant les revenus et les charges de votre entreprise.

Il vous sera possible après cette analyse de comprendre avec précision votre résultat et par conséquent les décisions que vous devrez prendre s’imposeront d’elles-mêmes.

 






Votre patrimoine, son Bilan


Vous avez donc en commun avec une entreprise des charges et des revenus mais vous avez également tous les deux un patrimoine.
En tant que personne physique vous avez des actifs (biens mobiliers, immobiliers, financiers, trésoreries) et des dettes (emprunts généralement). L’ensemble des deux représente votre patrimoine. N’oubliez pas que lorsque vous acceptez une succession vous reprenez l’ensemble des actifs, mais aussi des dettes, vous reprenez le patrimoine de la personne dans sa globalité.
Pour une entreprise, c’est exactement pareil, elle a un patrimoine avec des actifs (immobilisations corporelles, incorporelles, financières, stocks, ….) et des dettes (emprunts, dettes fournisseurs).
Comme pour une personne physique, si une entreprise en reprend une autre, elle prend ses actifs et son passif (dettes).

 

Pourquoi approfondir l’analyse de son patrimoine

Comme pour vos revenus, sans vous en rendre compte vous réalisez une analyse de votre patrimoine.
Prenons l’exemple d’une demande de crédit que vous effectuez, la banque ne va pas seulement analyser vos revenus, mais aussi votre patrimoine. Dans l’analyse de votre patrimoine elle ne va pas regarder uniquement le montant de vos dettes, mais bien l’ensemble de votre patrimoine (avez-vous des biens, avez-vous réalisé des investissements,…..)
Cette analyse va permettre à la banque de voir votre équilibre financier, de déterminer votre capacité de financement, votre solvabilité, …..
Imaginons que la banque vous accorde un prêt immobilier, que les échéances interviennent tous les 5 du mois mais que vous ne disposiez pas assez d’argent sur votre compte bancaire pour payer le crédit en attendant le versement de votre salaire intervenant en fin de mois.
Que va-t-il se passer? Vous allez être dans le rouge? Payer des agios et ainsi de suite ….
Pour éviter cela il vous semblera cohérent et normal de renflouer votre compte bancaire pour faire face à la première échéance de prêt. Vous allez transférer de la trésorerie qui est dans vos biens (financiers régulièrement) sur votre compte courant.
Cette démarche même si elle vous semble simple, fait l’objet d’une analyse patrimoniale de votre part, puisque vous réduisez vos investissements pour enrichir votre trésorerie et couvrir de nouvelles dettes.

Pour une entreprise il en est de même, connaitre son actif et son passif est important mais pas suffisant. Il lui faut pouvoir identifier ses différents cycles (financements, investissements, exploitation) ainsi que les indicateurs nécessaires à sa gestion (BFR, FRNG, CAF, …..)
Pour arriver à cela il lui faut prendre son bilan et le transformer en bilan fonctionnel. Cela va lui permettre de mettre en lumière les points clés de sa structure afin de prendre les décisions nécessaires.
Si nous restons sur notre exemple de notre besoin de trésorerie, le bilan fonctionnel va permettre à l’entreprise de calculer son BFR et FRNG (Fonds de Roulement Net Global)

>>> À lire aussi : Entreprise – Les notions en Besoin en Fonds de Roulements (BFR)

Ce calcul va mettre en évidence des éléments (créances clients, dettes fournisseurs, stocks, cycle de financements, investissements, ….) qui lui permettront de voir si sa trésorerie est optimale et savoir comment l’améliorer.
Toujours dans l’analyse de la trésorerie de la structure, le bilan fonctionnel, va permettre à l’entreprise, si celle-ci a besoin d’investir, de choisir le mode de financement le plus adapté.

Doit-on privilégier le financement externe et jouer avec l’effet de levier, ou passe-t-on par du financement interne, dans ce cas, notre trésorerie est-elle suffisante ?

L’analyse du bilan au travers du bilan fonctionnel, va permettre à l’entreprise d’analyser sa structure financière, de déterminer sa stabilité financière et de déterminer sa stratégie financière sur le long terme.

N’oubliez pas que les revenus, les charges et le patrimoine sont liés pour vous comme pour votre entreprise. Vos revenus et vos charges vont vous permettre d’enrichir votre patrimoine au travers d’investissements, de placements, ou de trésorerie.
Une mauvaise gestion de vos revenus et de vos charges va réduire votre patrimoine. Inversement une mauvaise gestion de votre patrimoine va augmenter vos charges sans changer vos revenus.

 

Laisser un commentaire