INVESTISSEZ EN VOUS

Entreprise – Petit guide pour créer sa société en quelques clics

Jeune diplômé ou non, salarié en reconversion, nombreux sont ceux qui se lancent dans l’aventure de créer une entreprise. Tâche difficile qui d’autant plus soulève une foule de questions : pour faire quoi ? Quel type d’entreprise ? Quel statut juridique ? Où trouver le financement ? Quel modèle de prestation offrir ?

Voici les points clés à connaître avant de créer une entreprise.

 





1. Comprendre la différence entre start-up et TPE/PME


Avant de se lancer, il faut savoir quel type d’entreprise vous voulez mettre sur pieds. Même si on a la fâcheuse habitude de les confondre, start-up et TPE/PME sont loin d’être la même chose.

Une start-up est avant tout, une jeune entreprise innovante, à fort potentiel, qui démarre. Toutefois, la start-up n’a pas encore de modèle économique défini, contrairement aux Très Petite Entreprises ou Petites et Moyennes Entreprises, plus établies.

En clair, dans une start-up, les postes et les fonctions des collaborateurs ne sont pas encore tout à fait définies. Alors que dans les TPE/PME, chacun connaît le produit, les clients, les distributeurs et les fonctions respectives.

Les start-ups sont vouées à s’agrandir, voire à « exploser », tandis que les TPE/PME sont délibérément petites, même si elles ont cette possibilité.

 

Quelques chiffres

En France, officiellement, une PME emploie moins de 250 personnes et son CA est inférieur à 50 millions d’euros. Les TPE ou microentreprises, une sous-catégorie, sont constituées de moins de 10 salariés pour un CA inférieur à 2 millions d’euros.

 

2. Les étapes pour créer son entreprise


Rédiger un bon business plan

S’il sert surtout à convaincre et rassurer les investisseurs, sachez tout de même que c’est un outil pour ne jamais perdre vos objectifs de vue. Une fois bien ficelé, ce bizness plan vous aidera à garder en tête la marche à suivre pour le reste.

C’est là que vous définissez votre vision, votre mission, vos objectifs, vos stratégies et votre plan d’action.

Soignez en particulier l’executive summary, car c’est la partie que tout le monde lira. Rares sont ceux qui lisent intégralement les business plans.




Déterminez votre budget

C’est en fonction de l’envergure de votre projet que vous pourrez déterminer votre budget. Combien vous pourrez dépenser et quels sont vos objectifs de revenus pour les 30 à 90 premiers jours et la première année ?

Au besoin, faites une levée de fond, car ce ne sont pas les investisseurs qui manquent (capital-risque, banque, crowdfunding)

 

Déterminez de la forme de votre société

Cette étape est la plus délicate, car elle relève de la partie juridique. Votre forme d’entreprise détermine quel formulaire de déclaration de revenus vous devez déposer. En plus, elle doit correspondre aux besoins, ambitions, potentiel et à l’activité dans laquelle est se destine l’entreprise.

SARL ? SAS ? ou EURL ? Vous ne comprenez pas un traître mot de tout cela. Une solution simple et rapide : LegalVision.

 

3. LegalVision est là pour vous aider


C’est une plateforme qui offre des services d’ordre juridique et administratif. Elle vous accompagne jusqu’à la constitution de votre entreprise. Si nécessaire, LegalVision vous mettra en relation avec des professionnels du droit.

Si vous vous sentez prêt à commencer la prochaine étape, rendez-vous LegalVision.fr pour créer et obtenir tous les documents nécessaires à la création de votre entreprise.

Laisser un commentaire