INVESTISSEZ EN VOUS

Éducation Fi – Les Paradis fiscaux : Qu’est-ce que c’est ?

Un paradis fiscal est un pays qui détient de nombreux avantages financiers.

Mais sait-on vraiment de quoi il s’agit et comment reconnaître un paradis fiscal ?

Nous avons tous déjà entendu lors d’une conversation ou à la télévision le terme de « paradis fiscal ». Vous savez peut-être ce que cela signifie, ou alors vous n’en savez rien. Je vais alors vous expliquer ce que cela signifie et comment un pays peut être considéré comme paradis fiscal.





 

Définition


Un paradis fiscal est un pays où la fiscalité est très faible.

La fiscalité, qu’est-ce que c’est ? La fiscalité représente l’ensemble des règles, lois qui permettent de définir des impôts ou autres prélèvements obligatoires. Pour résumé, un paradis fiscal est un pays où les personnes physiques, les entreprises ou les deux bénéficient d’un faible taux d’imposition.

 

Le développement des paradis fiscaux


Le développement de la libre circulation des capitaux dans les années 1980 a facilité le transfert de bénéfices entre une entreprise et une filiale située dans un pays à fiscalité réduite. Les personnes physiques mais surtout les entreprises en ont donc profitées pour s’installer dans ces pays.

Les avancées technologiques contribuent également au développement des paradis fiscaux et facilitent les entreprises à s’implanter puisqu’elles peuvent faire circuler des flux instantanément et sans aucun contrôle d’un pays à un autre.

 

Critères qui déterminent un pays comme paradis fiscal


Il faut savoir que c’est l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) qui détermine si un pays est considéré comme paradis fiscal ou non selon certains critères :

  • Un niveau d’imposition très faible pour les entreprises et les particuliers par rapport aux taux appliqués dans d’autres pays
  • Un manque de transparence sur la manière dont sont calculés les impôts
  • Un secret bancaire et juridique : pays qui refuse de divulguer des informations aux autres pays sur les montants d’impôt déclarés ou sur les identités des déclarants
  • Une stabilité politique et économique
  • Un réseau d’accords entre pays qui évite donc la double imposition c’est-à-dire que le déclarant sera imposé seulement dans le paradis fiscal

 

Mais alors quels pays sont considérés ainsi ?


Sur la cartes ci-dessous vous pourrez voir les pays considérés comme paradis fiscaux.

Source : France 24

 

Conclusion


Les paradis fiscaux, grâce aux avantages fiscaux qu’ils proposent, sont de nos jours très utilisés par les entreprises dans leurs stratégies afin de pouvoir limiter leur imposition qui est considérée comme lourde. Les entreprises pourront ainsi minimiser leurs coûts et optimiser leurs revenus pour ainsi dégager un bénéfice. Mais ce système présente des risques et des limites. En effet, les sociétés peuvent très vite tomber dans l’illégalité.

 

Laisser un commentaire