INVESTISSEZ EN VOUS

Éducation Fi – Liquidité, Sécurité et Rendement : choisissez les trois !

En théorie, un placement ne peut être à la fois liquide, sûr et rentable à la fois.

Si l’on souhaite obtenir deux critères, il faut faire des concessions sur le troisième. Enfin, en théorie…

Voyons d’abord les options traditionnelles, puis nous verrons qu’il y a parfois moyens d’obtenir des placements disponibles, rentables et sûrs : la petite étoile au milieu du triangle !

 





Vous recherchez la liquidité et la sécurité – Peu importe le rendement


Vous avez besoin de la trésorerie de votre entreprise à court terme, vous ne pouvez ni vous permettre de l’immobiliser, ni de courir un risque.

  • Un dépôt à vue bancaire reste la solution la plus simple. Votre banque ne le rémunérera probablement pas, mais vos fonds seront disponibles en permanence et votre dépôt sera garanti en cas de faillite de la banque si vous restez sous le seuil de garantie des dépôts (100 000 euros)
  • Les OPCVM monétaires vous offriront un rendement proche des taux monétaires, aujourd’hui négatifs. Difficile de parler de sécurité alors que vous réaliserez une moins-value ! Toutefois, en cas de remontée des taux, ce sera la solution à privilégier dans cette optique
  • Les livrets réglementés, si vous y êtes éligible, restent la meilleure option. Pour maximiser les intérêts, suivez la règle des quinzaines !

 

Ces placements sont valables pour de la trésorerie à court terme, mais il serait dommage de les utiliser pour de la trésorerie durablement excédentaire : cela causerait un coût d’opportunité, un manque à gagner.

 

Vous recherchez la liquidité et le rendement – Peu importe la sécurité


Vous souhaitez maximiser votre rendement potentiel tout en gardant l’argent disponible. Vous assumez totalement le risque de perte en capital.

  • Les actions sont les plus indiquées. Elles sont liquides car traitées quotidiennement sur les marchés financiers, et permettent donc d’acheter et de vendre pour des montants importants. Le rendement, inconnu à l’origine, dépend de la variation de l’action entre votre cours d’achat et votre cours de revente. Le risque est bien sûr celui de la moins-value : au moment de récupérer les fonds, le cours peut être inférieur à votre cours d’achat.
  • Un fonds d’actions peut permettre de diversifier le risque : vous confiez votre argent à un gestionnaire qui constitue un portefeuille collectif diversifié et procède aux arbitrages. La liquidité est assurée quotidiennement. Le risque a beau être dilué, il reste cependant élevé. Les fonds d’actions peuvent être souscrits au sein d’un compte-titres, un PEA, une assurance-vie mais aussi un contrat de capitalisation.

Cette classe d’actifs a sa place dans un patrimoine privé ou dans une holding patrimoniale. Pour une trésorerie d’entreprise, destinée à répondre à des besoins opérationnels, ce n’est pas le bon choix.

 





Vous recherchez la sécurité et le rendement – Peu importe la liquidité


Votre entreprise a une bonne visibilité sur sa trésorerie, et vous êtes prêt à subir un blocage sur quelques années.

  • Le fonds en euros d’un contrat de capitalisation vous offrira un rendement plus élevé que les placements à court terme. Malgré une baisse régulière, la rémunération en 2016 avoisinait encore 2 à 3%. Le capital et les intérêts accumulés sont garantis par un assureur. Les assureurs imposent souvent une contrainte de durée de détention sous forme de pénalités en cas de sortie précoce : vous aurez besoin de calibrer correctement votre horizon de placement.
  • Si, malgré votre besoin de sécurité, vous tolérez les placements à faible volatilité, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier)peuvent répondre à vos critères. Ces fonds immobiliers, investis dans les bureaux, commerces et entrepôts, offrent un rendement régulier et une volatilité faible. Ils peuvent être démembrés, c’est à dire découpés pour s’adapter aux contraintes de l’investisseur. Attention : bien que moins volatils que les actions, les prix immobiliers peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse.

 

Vous souhaitez le meilleur des mondes : sécurité, rendement et liquidité


La théorie financière vous dirait que c’est impossible.

En réalité, il existe des opportunités d’obtenir ces trois avantages dans un même placement.

  • Les dépôts à terme à taux progressif avec sortie possible à 32 jours sont un bon exemple. Conciliant rémunération, sécurité et liquidité, ces placements en théorie impossibles existent grâce aux règles de solvabilité imposées par le régulateur bancaire. Ces règles imposent aux banques de collecter de tels dépôts afin de garantir leur solvabilité : une occasion d’obtenir les meilleurs taux de placement pour votre trésorerie.

Cet article a initialement été publié sur le blog de PANDAT FINANCE. Pour le consulter, cliquez ici

Laisser un commentaire