Éducation Fi - Comment aider financièrement ses enfants dès maintenant sans leur donner un centime ? | ÉDUCAFI

Éducation Fi – Comment aider financièrement ses enfants dès maintenant sans leur donner un centime ?

0 406

Pour aider financièrement ses enfants, pas besoin de leur donner un centime ! Parlez leur de ce que vous espérez leur léguer après votre mort – pour leur retraite.  Vous soulagerez leur fardeau financier.

Cet article est paru en Anglais dans le magasine KIPLINGER. Il a été rédigé par Bruce Udell, conseiller financier qui cumule 40 années d’expériences dans l’industrie financière et conçoit des solutions de gestion de patrimoine pour les particuliers à hauts revenus. C’est donc Bruce Udell qui s’exprime dans cet article. – Librement traduit en Français par David Bénigué pour Plénit’finances

 

Léguer votre héritage à des organismes de bienfaisance ?


J’ai rencontré un homme en très bonne santé qui m’a été recommandé par un avocat spécialiste des successions. Il m’a dit qu’il avait décidé de léguer toute sa fortune à des organismes de charité, pour aider les gens les plus pauvres, plutôt que de la léguer à ses propres enfants.

Comme il m’avait été recommandé par un avocat spécialiste des successions, je lui ai naturellement demandé, « Alors pourquoi venir me voir ? »

Il m’a répondu que son avocat lui avait suggéré de me parler avant de finaliser son testament.

Ma question suivante a été : « Pourquoi faîtes-vous cela ? »

Il a répondu qu’il était parti de rien et qu’il était vraiment fier  de ce tout ce qu’il avait accompli. Il ne voulait pas priver ses enfants de ce sentiment d’accomplissement. L’idée que ses enfants puissent se contenter de vivre de son héritage l’ennuyait profondément !

Ma réponse : « personne ne vous impose de leur léguer tout de suite ! »

 

 

Ou libérer vos enfants du poids de la retraite ?


Il me regardait, d’un air perplexe, alors j’ai continué : « Que diriez vous de ne pas leur léguer avant leur 65 ans ? Que devrait-il faire en attendant cet âge ? »

Il répondit qu’ils auraient à travailler pour financer leur train de vie.

« C’est cela. Donc en attendant leurs 65 ans, ils auront travaillé toute leur vie et probablement envoyé leurs propres enfants à l’université. Pensez-vous qu’ils seront de bons citoyens responsables en agissant ainsi ? »

Il a approuvé.

« Ainsi, vous avez la possibilité de vous occuper de quelque chose qui sera très difficile pour vos enfants. Dans l’idéal, ils doivent déjà travailler avec un conseiller financier, qui leur a expliqué combien d’argent ils devaient accumuler avant de prendre leur retraite. Prenons l’hypothèse qu’ils vivent jusqu’à l’âge plus qu’honorable de 100 ans. Ils s’imaginent déjà que leur couverture retraite ne sera probablement pas suffisante, se demandant comment diable ils pourront procurer à leur famille un mode de vie confortable, éduquer leurs enfants et épargner suffisamment pour prendre leur retraite après avoir payé les impôts.

Vous pouvez résoudre le problème pour eux en prenant en charge leur retraite. En faisant cela, vous améliorerez leur train de vie actuel sans leur donner un seul centime à dépenser aujourd’hui. Ne devant plus épargner autant pour leur retraite, ils auront quelques excédents pour passer de belles vacances chaque année avec vos petits enfants ou vivre dans une petite maison plus confortable. Observez leurs épaules quand vous les libérerez de tout ce stress !

 

Si vous souhaitez transmettre un héritage, n’attendez pas pour en parler


Mon point de vue est le suivant : vous n’avez pas besoin d’être multimillionnaire pour aider vos enfants aujourd’hui. La plupart des gens ne disent pas à leurs enfants ce dont ils hériteront à leur mort. En conséquence, vos enfants ne peuvent pas utiliser votre succession pour leurs propres projets financiers, ce qui signifie qu’ils ne peuvent profiter de leur héritage avant que vous ne mourriez.

Pourquoi ne pas leur dire tout de suite qu’ils peuvent préparer leur retraite ? Bien sûr ils ne connaîtront pas le montant exactement nécessaire. [NDT : En France, cela dépend de vos besoins, des incertitudes sur l’évolution du système de retraite public selon votre âge, et de vos retours sur investissements]

Mais en organisant des réunions familiales, ils pourront recalculer régulièrement ce montant et ajuster leurs plans en conséquence. Les gens vivent de plus en plus vieux, et c’est vraiment difficile d’épargner assez pour sa retraite. Ainsi, en informant dès aujourd’hui vos enfants du montant probable de leur héritage, l’argent qui vous permet d’assurer aujourd’hui votre train de vie pourrait en même temps améliorer le leur.

 

« Merci beaucoup d’avoir autant pris soin de moi »


Revenons à mon client.

Je lui ai dit que s’il léguait toute sa fortune à des organismes de charité à sa mort, ses enfants diraient aux autres « Ce vieux fou a fait plus pour 250 millions d’inconnus que pour ses propres enfants ! »

De façon alternative, vous pouvez leur garantir dès maintenant qu’ils n’auront jamais à s’inquiéter pour leur retraite, et ils pourront dire : « Merci beaucoup, papa, d’avoir autant pris soin de moi. Je t’aime très fort ».

« Quelle image préférez-vous laisser ? » Lui ai-je demandé ?

Il a répondu, « Vous avez raison, Je dois vraiment procéder ainsi ».

Et c’est ce qu’il a fait !

Et vous, quelle image ou quelles valeurs préférez vous-laisser à vos enfants ? Seriez vous prêt à les laisser profiter de votre succession dès aujourd’hui ? Quelle valeur accordez vous à l’héritage ?


Cet article a initialement été publié sur le blog de PLENIT FINANCES. Pour le consulter, cliquez ici

Chargement...