INVESTISSEZ EN VOUS

Actualité – L’Allemagne rapatrie son or de France, Pourquoi ?

L’Allemagne sait-elle quelque chose que nous ignorons sur l’Union Européenne, le futur de la zone euro ?

Aujourd’hui, la Bundesbank n’a plus un gramme d’or stocké en France !

Cela devait être finalisé en 2020, mais notre voisin d’outre-Rhin a choisi d’accélérer le rapatriement. Cependant, une partie de son or reste toujours stocké à la Banque d’Angleterre (GB) et à la FED (USA).

 






Pourquoi un tel rapatriement ?


La Bundesbank s’attend-elle à une crise majeure de la zone euro ? Personne ne le sait. Cependant, il est important de se poser la question. Les cours de l’or stagnent depuis des mois, mais reste, malgré son cours, un actif stratégique. C’est une valeur refuge que l’Homme utilise depuis plus de 6000 ans dans l’économie.

 

La raison officiellement avancée par l’Allemagne est… historique !

À L’époque de la RFA (République Fédérale d’Allemagne), dans les années 1960, cette dernière craint une invasion de l’URSS. Elle décide donc de stocker une grande quantité de son or chez ses alliés (notamment : La France [Partenaire économique historique], l’Angleterre [1er marché pour l’or], les États-Unis [1ère devise mondiale]). Aujourd’hui, il n’y a plus ce risque, elle rapatrie donc son or au pays, à Francfort.

 

L’Allemagne veut rassurer l’opinion publique

En 2012, sur fond de crise dans la zone euro, les mouvements eurosceptiques réussissent à se faire entendre ! Ils s’étonnent que plus de 60% du stock d’or de l’Allemagne soit stocké à l’étranger.

L’opinion publique est favorable au rapatriement de l’or Allemand détenu à l’étranger. C’est ainsi, que Berlin décida que d’ici 2020, au moins 50% de son stock devrait être détenu au pays, dans ses propres coffres-forts.

 





L’Allemagne n’a plus de stock à Paris…

…mais conserve une partie de son stock en Angleterre et aux États-Unis.

Pourquoi l’Allemagne, retire t’elle tout son stock à Paris et ne procède-t-elle qu’à un rapatriement partiel de son or détenu dans ces deux pays ?

Je pense que nous pouvons y voir un côté stratégique, dans ces moments de balbutiement de la zone euro, et que l’Allemagne souhaite assurer ses arrières.

En effet, Ces deux pays sont en dehors de la zone euro (raison économique), en dehors du continent européen (raison géographique), en dehors de l’Union Européenne* (raison politique). En cas d’explosion soudaine de l’euro, l’Allemagne gagnerait alors en rapidité de conversion avec le dollar et la livre Sterling (deux monnaies historiquement stables) ce qui permettrait de stabiliser son économie et sa nouvelle monnaie.

*Processus de sortie de l’Union Européenne en cours pour l’Angleterre

Votre plus grand actif est en vous ! Alors n’attendez plus !

Investissez en vous !

Laisser un commentaire